Les différentes façons d'investir dans l'immobilier locatif

Les différentes façons d'investir dans l'immobilier locatif

Blog

/

Investissement

/

Les différentes façons d'investir dans l'immobilier locatif

Mis à jour le

17/9/2021

Sommaire

Bevouac

L’excellence de l’investissement locatif réservée à 40 investisseurs par mois

Le guide ultime de l'investisseur immobilier 2023

10 chapitres
100 pages

0 minutes de lecture

Dans un contexte économique incertain issu de la crise sanitaire du Covid, l’immobilier reste indéniablement la valeur refuge des Français. L’investissement immobilier locatif réserve des opportunités d’optimisation fiscale, des revenus complémentaires et réguliers, ainsi que la constitution d’un patrimoine.

L’immobilier locatif en direct

Lorsqu’il s’agit d’investir dans la pierre, beaucoup d’épargnants français pensent à l’achat d’une résidence principale. Investir dans l’immobilier locatif en direct consiste pour sa part à acquérir un bien immobilier, en vue de le mettre en location. Ce véhicule d’investissement classique permet d’acquérir un bien immobilier ancien, rénové ou neuf.

Investir en direct permet de bénéficier de certains dispositifs défiscalisants, notamment une réduction d’impôt sur le revenu conformément à la loi Pinel pour l’achat d’un bien neuf. Le mécanisme du déficit foncier permet pour sa part d’imputer des charges de propriété (travaux de réparation, charges d’entretien…) plus importantes que les loyers de son impôt sur le revenu.

Toutefois, l’investissement immobilier locatif en direct implique souvent un emprunt bancaire, donc des mensualités. Pour se voir octroyer un crédit immobilier, l’investir doit également disposer d’un apport personnel, un capital non négligeable. Les loyers perçus couvriront certes une partie des mensualités, mais une bonne gestion de la location est requise pour rentabiliser l’investissement locatif.

L’immobilier loué et géré

Dans un souci de gestion locative, le propriétaire bailleur peut également déléguer la gestion de son bien immobilier mis en location. Déléguer la gestion locative à un administrateur de biens tiers permet au propriétaire de se décharger de toutes les affaires courantes relatives à la location (recherche de locataires, gestion courante, éventuelles réparations, états des lieux…). C’est le professionnel de l’immobilier qui devient l’unique interlocuteur du locataire.

L’option “immobilier” loué et géré permet au propriétaire bailleur de bénéficier d’une certaine tranquillité d’esprit sur le plan administratif et juridique. Faire appel aux services d’un administrateur de biens constitue une grande aide technique pour un particulier qui décide de louer son bien et de le voir prospérer sur le long terme.

Évidemment, une telle prestation par une agence immobilière classique représente un coût. En général, la gestion locative déléguée à une agence représente entre 6 et 8 % des loyers annuels, hors taxes. Il faut prévoir également les charges locatives, ce qui ramène le coût de la délégation de la gestion location à un peu plus d’un mois de loyer par an.

Pour vos projets d’investissement immobilier locatif, Bevouac vous propose un accompagnement clé en main, de la recherche du bien à la mise en location.

L’indirect à travers la pierre-papier (SCPI/OPCI)

Enfin, l’investissement locatif indirect constitue aussi une piste intéressante pour un particulier. Grâce à la pierre-papier, l’investisseur a la possibilité d’accéder à un placement pertinent. L’immobilier locatif indirect apporte une réponse judicieuse à :

  • L’investissement dans l’immobilier d’entreprise : commerces, bureaux, hôtels, entrepôts… ;
  • La diversification géographique des placements immobiliers : possibilité d’investir partout en France et à l’étranger ;
  • La mutualisation du risque locatif,
  • La gestion professionnelle des biens immobiliers : absence de contraintes de gestion ;
  • La facilité d’investissement grâce à un ticket d’entrée plus abordable : à partir de quelques centaines d’euros.

Pour se constituer un revenu complémentaire, la SCPI de rendement ou société civile de placement immobilier est le véhicule idéal. Ces fonds d’investissement immobilier locatif proposent aux investisseurs une répartition optimale des risques, la distribution de dividendes trimestriels, représentant les revenus locatifs, ainsi qu’une fiscalité plus favorable. Par ailleurs, le patrimoine immobilier des SCPI est accessible via les contrats d’assurance-vie, à crédit comme via des versements périodiques.

Alternativement, les OPCI ou organismes de placement collectif immobilier constituent le second pilier de la pierre-papier. Au même titre que la SCPI, l’OPCI est un produit d’épargne immobilière à long terme et constitue un outil de diversification patrimoniale attrayant. L’investisseur peut intégrer les OPCI au sein de son contrat d’assurance-vie ou un compte de titres. Les OPCI sont une réponse à l’investissement immobilier locatif sans contrainte.

Pour vos projets d’investissement dans la pierre-papier, MeilleureSCPI.com vous propose un accompagnement clé en main, dans la concrétisation de vos projets.

Autres articles qui
pourraient aussi vous intéresser

VOUS SOUHAITEZ
RECEVOIR NOS
CONSEILS ET
BONS PLANS ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Bevouac dans votre boîte mail.

Déjà 10 000 lecteurs !

Le meilleur de l’investissement locatif clés en main

Je souhaite investir
4,8/5

Pour 40 investisseurs par mois seulement