Comment placer 300 000 € ?

Comment placer 300 000 € ?

Blog

/

Investissement

/

Comment placer 300 000 € ?

Mis à jour le

15/9/2023

Sommaire

Bevouac

L’excellence de l’investissement locatif réservée à 40 investisseurs par mois

Le guide ultime de l'investisseur immobilier 2023

10 chapitres - 100 pages

0 minutes de lecture

Vous disposez de 300 000 euros et vous souhaitez les placer ? Entre une épargne, un placement en bourse ou un investissement immobilier, votre coeur balance ? Pour faire le meilleur choix, il est important de prendre en compte divers critères. Voici nos recommandations pour placer judicieusement vos 300 000 euros.

Les investissements sans risque

Ce sont des placements qui offrent une garantie en capital et avec un rendement connu à l'avance. Seul inconvénient : leur rendement très faible ne permet pas de se constituer un patrimoine important sur le long terme.

Les livrets bancaires

Les livrets bancaires sont des investissements sans risque qui permettent de placer son argent sur un compte rémunéré et disponible à tout moment. On parle ainsi de compte épargne ou de livret épargne.

Il existe différents types de livrets :

  • Le livret A
  • Le livret de développement durable et solidaire (LDDS)
  • Le livret d'épargne populaire (LEP)
  • Les livrets bancaires.

L'inconvénient majeur des livrets c'est qu'ils offrent un faible rendement. Le taux d'intérêt ne compense pas la hausse des prix. En effet, le taux du livret A est actuellement de 0,5 %, celui du LDDS de 0,75 %, celui du LEP de 1 % et ceux des livrets bancaires varient entre 0,1 % et 2 %. Or, l'inflation en France a atteint 5,2 % en 2022, ce qui signifie que le pouvoir d'achat des épargnants diminue.

Ainsi, les livrets ne sont pas des placements intéressants sur le long terme, car ils font perdre de l'argent aux épargnants (à cause de l’inflation). Ils peuvent toutefois servir à constituer une épargne de précaution ou à placer temporairement des liquidités en attente d'un meilleur investissement.

C’est pourquoi c’est loin d’être idéal de privilégier ce type de placement pour l'ensemble de vos 300 000 euros.

Il est donc important d’investir autrement pour faire face à l'inflation et préserver son pouvoir d'achat sur le long terme.

L’assurance vie en fonds euros

L'assurance vie en fonds euros est un investissement sans risque qui permet de placer son argent sur un contrat d'assurance vie dont le capital et les intérêts sont garantis. Il s'agit d'un placement à long terme, qui offre une certaine souplesse et des avantages fiscaux.

Cependant, l'assurance vie en fonds euros offre un faible rendement, qui s'érode d'année en année. En effet, le taux moyen des fonds euros est passé de 1,8 % en 2018 à 1,4 % en 2019, puis à 1,1 % en 2020. Cette perte de valeur s'est renforcée sous l'effet de la crise sanitaire et de la politique monétaire accommodante de la Banque centrale européenne. Encore une fois, le rendement ne suffit pas à couvrir l'inflation.

Ainsi, l'assurance vie en fonds euros n'est pas un placement rentable sur le long terme. De même que les livrets bancaires, elle fait perdre du pouvoir d'achat aux épargnants.

C'est un placement qui peut toutefois servir à sécuriser une partie de son épargne ou à diversifier son portefeuille avec d'autres supports plus dynamiques. En effet, malgré un rendement faible, les fonds euros conservent tout de même leur caractère sécuritaire et leur garantie en capital.

Ils restent un choix intéressant pour les personnes qui privilégient la préservation de leur capital et sont prêtes à accepter un rendement potentiellement plus faible. Encore une fois, avec 300 000 euros, l'assurance vie en fonds euros n'est pas l’actif idéal à moins d'investir une part infime à titre de diversification de votre portefeuille.

Cela dépend néanmoins de votre âge. Plus vous êtes âgé ou proche de la retraite, plus vous aurez tendance à réduire le niveau de risque et investir en fonds euros.

Les investissements légèrement risqués

Les investissements légèrement risqués sont adaptés aux épargnants qui recherchent un compromis entre sécurité et performance, et qui ont un horizon de placement à moyen ou long terme.

L’investissement locatif 

L’investissement locatif est un consiste à acheter un bien immobilier pour le louer et percevoir des revenus réguliers. Il s'agit d'un placement à long terme, qui permet de se constituer un patrimoine ou de préparer sa retraite.

Le rendement brut moyen d'un investissement locatif en France est de 5,5 %, ce qui est inférieur à celui des actions.

L'intérêt de l'investissement locatif réside surtout dans l'effet de levier, qui permet d'augmenter le retour sur fonds propres. L'effet de levier consiste à emprunter de l'argent pour financer son achat immobilier, et à rembourser le crédit avec les loyers perçus. Ainsi, on peut investir avec peu ou pas d'apport personnel, et bénéficier d'un rendement net supérieur au taux d'intérêt du prêt.

Par exemple, si on achète un bien immobilier de 100 000 € avec un apport personnel de 10 000 € et un crédit de 90 000 € sur 20 ans à 1,5 %. Pour une location de 500 € par mois, on obtient un rendement brut de 6 %, un rendement net de 3 % et un retour sur fonds propres de 18 %. Cela signifie qu'on gagne 18 % par an sur son apport initial de 10 000 €.

Ainsi, avec vos 300 000 euros, vous pouvez réaliser plusieurs opérations immobilières en bénéficiant de l’effet de levier et créer un patrimoine à plusieurs millions d’euros.

Les SCPIs 

Les SCPI (sociétés civiles de placement immobilier) sont des investissements légèrement risqués qui permettent d'investir dans l'immobilier sans avoir à acheter un bien en direct. Il s'agit de sociétés qui collectent des fonds auprès des épargnants et qui les utilisent pour acquérir et gérer des biens immobiliers, principalement professionnels :

  • Bureaux
  • Commerces
  • Entrepôts
  • Etc.

$En achetant des parts de SCPI, les épargnants deviennent associés de la société et perçoivent des revenus locatifs proportionnels à leur investissement. Ils bénéficient également de la valorisation du patrimoine immobilier de la SCPI.

Les avantages des SCPI sont la diversification du portefeuille, la mutualisation des risques, la simplicité de gestion et le rendement attractif. En effet, les SCPI offrent un rendement moyen de 4 % par an, ce qui est supérieur à celui des placements sans risque.

Les inconvénients des SCPI sont les frais d'entrée et de gestion, la fiscalité des revenus fonciers, la faible liquidité des parts et la volatilité du marché immobilier. Il faut donc investir dans les SCPI sur le long terme, au moins 8 ans, pour amortir les frais et lisser les variations de valeur.

L'investissement en SCPI peut être une alternative intéressante pour investir une partie de vos 300 000 euros à titre de diversification de portefeuille.

Les investissements plus risqués à court terme

Ils font référence à des placements financiers qui présentent une probabilité plus élevée de fluctuation de valeur ou de perte de capital à court terme.

La bourse 

La bourse est un investissement plus risqué à court terme. Il s'agit d'un placement qui offre un rendement potentiellement élevé, mais qui expose également à un risque important de perte en capital ou de variation de la valeur des actifs.

En effet, la bourse est soumise aux aléas de l'économie, de la politique, de la conjoncture ou encore de la psychologie des investisseurs. Les cours peuvent donc fluctuer fortement à la hausse comme à la baisse, selon l'offre et la demande. Il faut donc être prêt à réagir rapidement en cas de changement de tendance.

Cependant, la bourse peut aussi être un investissement rentable sur le long terme, à condition d'utiliser les bonnes méthodes. Il faut notamment diversifier son portefeuille, réinvestir ses dividendes et adopter une stratégie buy and hold

Prenons l’exemple du SP500 qui regroupe les 500 plus grandes entreprises américaines cotées en bourse. Il a affiché une performance annuelle moyenne de 10 % sur les 90 dernières années.

Si on analyse les probabilités de perdre de l'argent dans le SP500 selon la durée de détention, on constate que plus on garde ses titres longtemps, moins on a de chances de perdre. Ainsi, sur une période d'un an, le risque de perdre est de 25 %, mais sur une période de 15 ans, il tombe à 0 %.

https://lh3.googleusercontent.com/w81jn9CL2CEK7IZkVoGMbGKV7o-JgVWKZlPD5lDpSrMz-OEaSWlzK1vaCdazrzvN3hvEiUn03zc15gIqk8xGL7SHb1qlOGjCC2md8Chr-yF03JvRQUU7hrvCbZ25w6Q6SoHi-wZ8fr4-wQDIwJZBHzg

En outre, le graphique ci-dessous illustre le rendement moyen annuel des différentes classes d'actifs sur une période de trente ans. Il montre que la bourse a généré le meilleur rendement, dépassant largement les autres options de placement.

https://lh5.googleusercontent.com/_rbKn6IGJ93GTfAlZD8AV_elOJJ34Uo6t2qHDy1X244g4vfJrd31xn16YHdVtC5a0Bpg9g-oqJGsdupNLt84lVjlwLxvukIPsMAIla8B-vvLmL5LcPSYIB3JAjHGgixf7J82JT5i3I-JCgOLJI4isK0

La bourse est un placement intéressant pour placer une partie de vos 300 000 €. Compte tenu des risques, il reste prudent de ne pas mettre tous vos oeufs dans le même panier. Pensez donc à diversifier.

Les crypto monnaies 

Les crypto-monnaies ont gagné en popularité ces dernières années, mais il nous manque encore du recul dans le temps pour évaluer ses implications à long terme. 

Les réglementations entourant les crypto-monnaies sont également en évolution, ce qui rend difficile de prédire comment elles seront encadrées à l'avenir. Par conséquent, il est judicieux d'adopter une approche prudente lors de l'investissement dans ces actifs.

Considérons l'exemple du Bitcoin, la crypto-monnaie la plus connue. Il a connu une tendance haussière impressionnante au fil des ans, attirant l'attention des investisseurs et des médias. Cependant, le Bitcoin est également caractérisé par une volatilité extrême. Son prix peut fluctuer sur de courtes périodes, ce qui peut entraîner des gains tout comme des pertes considérables.

Dans le contexte de votre situation financière, il est recommandé de limiter votre exposition aux crypto-monnaies. Il est souvent recommandé de ne pas investir plus de 5% de son portefeuille dans des actifs aussi volatils et incertains. Avec un portefeuille de 300 000 €, cela signifierait investir un maximum de 15 000 € dans les crypto-monnaies.

https://lh3.googleusercontent.com/XEkKmxgZZrgH0pYOEhRGxby0SztHQkqaA2c56ievkiQCV4La0jFDze5ltycip2DDkSh2ho66tk-VCIcVpveHyMGq64K18MOmCtWhZ-xjdcobz4hLY5wO8phMZXTFRoEbidimWv_3Hit28Kpf3_65Kso

En résumé, les crypto-monnaies sont un domaine d'investissement fascinant, mais il faut rester prudent. Investir plus de 5 % de vos 300 000 € dans ces actifs peut donc comporter des risques significatifs.

Comment investir concrètement ? 

Une fois que vous avez déterminé le type d'investissement qui vous intéresse, vous avez la possibilité de le réaliser par vos propres moyens ou de bénéficier de l'aide d'experts.

Se lancer seul

Lorsque vous décidez de vous lancer seul dans un investissement, il est important de comprendre que vous devrez prendre en charge certaines décisions par vous-même. Cela peut inclure l'achat de biens immobiliers, d'ETFs ou d'actions en bourse, parmi d'autres possibilités.

Bien que cette approche puisse vous permettre d'économiser de l'argent en évitant les frais de gestion ou de conseil, il faut garder à l'esprit que cela demande plus de temps et comporte le risque de commettre des erreurs.

En choisissant d'acheter des biens immobiliers par vous-même, par exemple, vous devrez prendre en compte divers facteurs tels que l'emplacement, l'état du bien, les éventuelles rénovations nécessaires, les contraintes légales, etc. Il est donc essentiel d'effectuer des recherches approfondies pour prendre des décisions éclairées et minimiser les risques.

De même, lorsqu'il s'agit d'investir en bourse, que ce soit dans des ETFs (fonds négociés en bourse) ou des actions individuelles, vous devrez effectuer des analyses, suivre les performances des entreprises et prendre des décisions d'achat et de vente en fonction de vos propres recherches et de votre compréhension du marché. Cela nécessite une connaissance approfondie et une surveillance régulière pour saisir les opportunités et éviter les pièges potentiels.

Se faire accompagner par des professionnels

Faire appel à des professionnels est une démarche souvent judicieuse. Cependant, il existe toujours le risque de tomber sur des personnes mal intentionnées, même parmi les professionnels réputés.

A titre d'exemple, le dispositif Pinel est une incitation fiscale mise en place en France pour encourager les investissements immobiliers locatifs. Les projets immobiliers éligibles au dispositif Pinel peuvent offrir des avantages fiscaux attractifs. Cependant, certains conseillers en gestion de patrimoine peuvent profiter de la popularité du dispositif pour vendre des projets qui n'avantage pas les investisseurs.

Bevouac est un exemple de professionnel de l'immobilier qui bénéficie d'une bonne réputation dans le domaine de l'investissement locatif clés en main. Nous sommes connus pour offrir des services de qualité et une expertise solide en matière d'investissement immobilier. Nous prenons le temps d'analyser les besoins spécifiques de chaque client et proposons des solutions adaptées à leur situation financière.

En travaillant avec nous, vous réduisez considérablement les risques de vous retrouver dans une situation où vous investissez dans des projets Pinel peu intéressants et surévalués. Nos experts peuvent vous guider de manière transparente et vous donner des conseils basés sur une analyse approfondie du marché immobilier.

En conclusion, pour choisir la meilleure option pour placer vos 300 000 euros, plusieurs éléments doivent être pris en compte, comme votre profil d'investisseur, votre durée de placement et vos objectifs. Il peut être utile de demander l'aide d'un conseiller financier ou d'un courtier pour vous orienter vers la solution la plus appropriée à votre cas.

Autres articles qui
pourraient aussi vous intéresser

VOUS SOUHAITEZ
RECEVOIR NOS
CONSEILS ET
BONS PLANS ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Bevouac dans votre boîte mail.

Déjà 10 000 lecteurs !

Le meilleur de l’investissement locatif clés en main

Je souhaite investir
4,8/5

Pour 40 investisseurs par mois seulement