Faut-il faire appel à un courtier pour votre investissement locatif ?

Faut-il faire appel à un courtier pour votre investissement locatif ?

Blog

/

Financement

/

Faut-il faire appel à un courtier pour votre investissement locatif ?

Mis à jour le

20/2/2023

Sommaire

Bevouac

L’excellence de l’investissement locatif réservée à 40 investisseurs par mois

Le guide ultime de l'investisseur immobilier 2023

10 chapitres
100 pages

0 minutes de lecture

Vous êtes sur le point de faire un prêt immobilier et vous vous demandez s’il est nécessaire de faire appel à un courtier pour votre investissement locatif ? Pour vous aider, découvrez dans cet article ce que fait un courtier immobilier, ses avantages, ses inconvénients et son coût.

Rappel sur ce que fait un courtier immobilier

Un courtier immobilier est l’intermédiaire entre la banque et une personne à la recherche de prêt immobilier pour acheter un bien immobilier. 

En relation avec divers organismes prêteurs, il accompagne son client dans sa recherche de crédit en analysant sa situation financière pour trouver une offre qui lui est adaptée. Le courtier immobilier aide également son client dans la constitution du dossier de prêt immobilier, dans la négociation et offre son expérience et son expertise en cas de blocages. Ce professionnel déploie tous les moyens pour obtenir le prêt immobilier. Une fois ce dernier réalisé, il est rémunéré.

Quels sont les avantages d’un courtier pour un investissement locatif ?


Faire appel à un courtier pour votre investissement locatif présente plusieurs avantages :

Un gain de temps

Pour décrocher un prêt immobilier, il faut avant tout faire une comparaison des banques qui offrent le plus d’avantages. 

Or, cela demande beaucoup de temps. Le courtier immobilier vous épargnera cela, car en faisant une analyse de votre situation financière, il saura rapidement quelle banque et quelle offre vous convient. 

De plus, il ne faut pas oublier qu’après la signature du compromis de vente, vous n’avez qu’entre 45 et 60 jours pour trouver un prêt immobilier.

Un meilleur dossier

Le courtier immobilier a une excellente connaissance du système bancaire. Il connaît également toutes les politiques commerciales de chaque banque. Il saura vous conseiller sur la constitution du dossier pour qu’il soit mémorable auprès du banquier qui le recevra.

De meilleures conditions de prêt

Avec ses différentes relations et surtout ses années d’expériences, le courtier immobilier peut vous trouver un prêt avec des meilleures conditions, notamment avec un meilleur taux d’intérêt. Comme il ne percevra pas sa rémunération avant que vous ne décrochiez le prêt, le courtier fera tout son possible pour que son client trouve tout ce qu’il recherche et soit dans la meilleure position.

Les inconvénients

L'obligation de changer de banque

Le courtier négocie le taux d’intérêt le plus avantageux auprès de différentes banques, non pas auprès de votre banque. Dans ce cas, il est fort probable que vous deviez changer de banque pour signer votre crédit.

Un coût supplémentaire

Comme le courtier immobilier est l’intermédiaire entre la banque et l’emprunteur, il représente un coût supplémentaire, car il ne travaille pas gratuitement. Il peut également facturer des frais supplémentaires.

Combien ça coûte ?

Il faut noter que le courtier immobilier est payé qu’après obtention du crédit immobilier. Les frais de courtage sont encadrés par la loi. Lorsque le prêt est réalisé, il y a déblocage de fonds.

La rémunération qu’il reçoit de l’emprunteur se situe aux alentours de 1 % de la somme empruntée avec un plafond moyen de 2000 €.

En tant qu’apporteur d’affaires auprès de la banque, il reçoit également une rémunération qui dépend également de la somme du prêt. Elle se situe entre 0,5 et 0,8 % du crédit avec un plafond moyen de 3 000 €.

Il existe aussi des courtiers en ligne qui proposent des tarifs fixes.

Comment présenter son dossier d’investissement locatif à un courtier et quels documents lui apporter ?


Après avoir choisi le cabinet de courtage qui prendra en charge votre négociation de crédit immobilier, il est maintenant temps de rassembler tous les documents nécessaires.

Pour présenter votre dossier d’investissement locatif, vous devez fournir quelques pièces justificatives. Les documents à fournir au courtier sont similaires à ceux qui sont à fournir auprès de la banque.

Les pièces justificatives ordinaires à fournir sont :

  • Votre justificatif d’identité
  • Votre justificatif de domicile
  • Un bail ou une attestation d’hébergement

Si vous êtes un salarié, il vous faudra fournir :

  • Vos 3 derniers bulletins de paie avec le bulletin de paie du mois de décembre qui montre le montant annuel de vos revenus imposables.

Si vous êtes un indépendant, vous devez fournir :

  • Les 3 derniers avis d’imposition
  • Le justificatif de votre situation personnelle comme votre contrat de mariage par exemple
  • Vos 3 derniers relevés de compte
  • Vos relevés de revenus locatifs
  • Le justificatif de votre apport personnel

S’il s’agit d’un investissement locatif, avec les pièces justificatives ordinaires, ajoutez le compromis de vente et des estimations locatives de vos futurs loyers.

En conclusion, faire appel à un courtier pour un investissement locatif présente des avantages comme le gain de temps et des conseils d’experts, bien qu’il représente un coût supplémentaire.

Autres articles qui
pourraient aussi vous intéresser

VOUS SOUHAITEZ
RECEVOIR NOS
CONSEILS ET
BONS PLANS ?

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir toutes les semaines le meilleur de Bevouac dans votre boîte mail.

Déjà 10 000 lecteurs !

Le meilleur de l’investissement locatif clés en main

Je souhaite investir
4,8/5

Pour 40 investisseurs par mois seulement