Home staging : boostez votre bien

 

Développé outre-Atlantique dans les années 70, le « home-staging » s’est aujourd’hui démocratisé en France. Alors quésaco le « home-staging » ? En français, il faut comprendre « mise en scène de la maison », et non décoration. En effet il semble bien que le « home-staging » soit bien l’inverse de celle-ci puisqu’il s’articule autour de deux grands principes : dépersonnaliser l’intérieur et le moderniser.

L’objectif principal est donc de permettre à chaque visiteur de pouvoir se projeter dans le bien, en dépersonnalisant l’intérieur pour ne déplaire à personne.

Home-Staging-1.jpeg

 

Votre intérêt en tant qu’investisseur

Avec un contexte économique favorable à l’investissement et une démystification de l’achat immobilier, de nouveaux investisseurs décident de se lancer, créant ainsi une concurrence féroce entre les biens. Le home staging va donc devenir pour vous une arme redoutable pour d'une part vous différencier et d'autre part affûter votre vision sur les différentes offres du marché.  

En effet, en tant qu'investisseur il convient de connaitre les astuces qu'apportent le home staging, afin de l’utiliser lors des différentes étapes de votre investissement : lors de la prospection, de l’acquisition, de la mise en location et de la cession de votre bien. 

Ces astuces vont aussi vous permettre de porter un regard différent sur les biens immobiliers : plus critique sur les biens mis en scène et plus ouvert sur les biens qui ne le sont pas (encore), et ce afin de saisir l’opportunité d’investissement à temps lorsqu’elle elle se présente.

1- Simplifier, désencombrer et éclairer

L’idée est d’enlever tous les éléments décoratifs personnels qui empêcheraient le visiteur de se projeter dans le bien. De la même manière que la décoration, l’ameublement doit être visuellement léger afin d’accentuer le ressenti d’espace et de permettre au visiteur de visualiser son propre ameublement. Si vous avez une bibliothèque qui cache tout un pan de mur, il peut alors être intéressant de la retirer au profit d’une étagère et d’y mettre les livres, non pas pour les ranger mais avec l’idée de créer une atmosphère. Enfin la luminosité est un point essentiel, que ce soit par la peinture des murs avec une couleur neutre et claire, par le changement des ampoules obsolètes mais aussi par le nettoyage des fenêtres afin d’optimiser le passage de la lumière naturelle.

Enfin, gardez à l’esprit que le home-staging s’applique aussi aux extérieurs avec des espaces entretenus et dégagés.

2- Mettre en avant les qualités du bien

Faites la liste des qualités intrinsèques de votre bien. Soyez objectif et sachez identifier les aspects propres à votre bien, même si vous n’êtes pas vous-même sensible à cet aspect.
Si le bien à une charpente bois visible, ne la surchargez pas et laissez-la apparaitre sur vos photos.
Si le bien bénéficie d’une source de lumière naturelle, mettez-la en valeur.
Enfin essayer de faire dégager une atmosphère accueillante propre à votre bien : allumez la cheminée, dressez une table sur une terrasse, entrouvrez la porte d’entrée etc.

3- Une ambiance moderne

Renseignez-vous sur les tendances décoratives du moment et ajoutez-les à votre intérieur. Libérez la pièce de vos objets du quotidien et disposez des accessoires qui répondent aux critères de goûts du moment : un plaid disposé sur un canapé peut être coloré ou sobre, simple ou texturé. Gardez à l’esprit que vous ne décorez pas le bien, mais que vous le neutraliser de votre propre décoration. Un accessoire qui ne répond pas aux goûts du moment sera vite assimilé comme un objet de décoration. 


4- Moins c’est mieux

Voici peut-être la maxime du home-staging. Plus vous laissez d’espace dans votre bien, plus vous laissez le visiteur se projeter dans le bien.
De manière générale, essayez d’épurer l’intérieur du bien à l’image d’un appartement témoin lorsque l’on visite un bien sur plan.

Attention toutefois à ne pas tomber dans l’extrême opposé, car vider entièrement un bien ce n’est plus du home-staging : rien c’est moins bien.