Impôt sur les plus-values

Impôt sur les plus-values : En cas de plus-value vous devez vous acquitter d'une imposition à un taux minimum de 36,2%. Des abattements sur votre plus-value brute sont cependant applicables (tableau ci-dessous).
Ce taux se divise entre d'une part l'impôt sur le revenu à hauteur de 19% et les prélèvements sociaux atteignant quant à eux 17,2%. Ce taux est donc directement appliqué au montant de votre plus-value pour savoir la part que vous allez devoir distribué à l'Etat. Dans le cas où vous avez été un très bon investisseur et où votre plus-value est supérieure à 50 000 € une taxe additionnelle oscillant entre 2 et 6% sera alors appliquée. Votre imposition peut alors atteindre 42,2% en cas de forte plus-value.

Nombre d'années de détention du bien Impôt : taux d'abattement Prélèvements sociaux : taux d'abattement
moins de 6 0 % 0 %
6 6 % 1,65 %
7 12 % 3,30 %
8 18 % 4,95 %
9 24 % 6,60 %
10 30 % 8,25 %
11 36 % 9,90 %
12 42 % 11,55 %
13 48 % 13,20 %
14 54 % 14,85 %
15 60 % 16,50 %
16 66 % 18,15 %
17 72 % 19,80 %
18 78 % 21,45 %
19 84 % 23,10 %
20 90 % 24,75 %
21 96 % 26,40 %
22 100 % 28 %
23 100 % 37 %
24 100 % 46 %
25 100 % 55 %
26 100 % 64 %
27 100 % 73 %
28 100 % 82 %
29 100 % 91 %
30 100 % 100 %
Martin Menez